La filature de Tomioka et les sites relatifs

La Division du patrimoine mondial, Direction de la planification du département de Gunma.

日本語 / 简体中文 / 繁体中文 / 한국어
English / français / português / español

1 2 3 4 5 6 7

Filature de soie de Tomioka et sites associés

« Filature de soie de Tomioka et sites associés » sont un bien culturel lié à l’industrie moderne de la soie, ayant trait aux thèmes de la « révolution technologique » qui a permis la production en masse d’une soie grège de haute qualité, et des « échanges technologiques » entre le Japon et le monde. Les techniques de production massive de soie développées par le Japon ont permis de diffuser largement cette soie jusqu’alors réservée à une classe privilégiée du fait de sa production limitée, et ont enrichi la vie et la culture des gens du monde entier. La filature de soie de Tomioka et les trois autres sites liés à la sériciculture (la ferme séricicole de Tajima Yahei, l’école de sériciculture Takayama-sha et les entrepôts de réfrigération d’Arafune) en portent encore aujourd’hui témoignage.

Filature de soie de Tomioka

Filature de soie de Tomioka

Première véritable filature mécanique au Japon ayant intégré la technologie française

Ferme séricicole de Tajima Yahei

Ferme séricicole de Tajima Yahei

Archétype des magnaneries modernes à toiture en tuiles pourvue d’un système de ventilation

École de sériciculture Takayama-sha

École de sériciculture Takayama-sha

Le berceau de la méthode seion-iku,
standard de la sériciculture moderne au Japon

Entrepôts de réfrigération d’Arafune

Entrepôts de réfrigération d’Arafune

Les plus grandes installations de stockage des œufs de bombyx au Japon recourant à l’air froid naturel

TOP